26 millions de personnes éliglibles au traitement

L’OMS recommande de traiter plus tôt l’infection VIH  Abonné

Publié le 01/07/2013
1372641156444973_IMG_108160_HR.jpg

1372641156444973_IMG_108160_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

1372641154444888_IMG_108144_HR.jpg

1372641154444888_IMG_108144_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

« DES RÉSULTATS RÉCENTS indiquent qu’un traitement plus précoce par les ARV (antirétroviraux) aide les patients à vivre plus longtemps, en meilleure santé et avec une réduction substantielle du risque de transmission aux autres. » Une attitude qui devrait éviter 3 millions de décès supplémentaires et prévenir 3,5 millions de nouvelles infections par le VIH d’ici à 2025. Et qui, sur un plan général, « devrait faire progresser l’épidémie vers son déclin », a souligné Margaret Chan (directrice générale de l’OMS).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte