Victimes des essais nucléaires

Les droits à indemnisation étendus  Abonné

Publié le 28/05/2009

DÉVOILÉE il y a deux mois par le ministre de la Défense (« le Quotidien » du 27 mars), le projet de loi d’indemnisation des victimes des essais nucléaires a été présenté en conseil des ministres par Hervé Morin. Par rapport à sa version initiale, en réponse aux vœux exprimés par les associations de vétérans, le texte étend les droits à indemnisation dans le temps et dans l’espace : pour les victimes des deux centres d’expérimentation du Sahara algérien, la période de référence ira jusqu’au 31 décembre 1967, au lieu de décembre 1961.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte