La metformine, en diminuant l’anxiété, pourrait améliorer les résultats du sevrage tabagique

Par Fabienne Rigal
Publié le 13/04/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
metformine

metformine
Crédit photo : PHANIE

D’après une étude menée sur modèle murin, et dont les résultats sont parus dans les « PNAS », la metformine, en intervenant sur la voie de l’AMP kinase (AMPK), pourrait réduire les symptômes d’anxiété survenant en cas d’arrêt du tabagisme et améliorer ainsi le sevrage.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?