Hommage des académies et de l’Institut Pasteur

François Jacob, scientifique et penseur éclairé  Abonné

Publié le 09/02/2015
1423492788584682_IMG_147213_HR.jpg

1423492788584682_IMG_147213_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

« Il était un mélange d’intuition lumineuse et du sens peu commun de la stratégie expérimentale », dit de lui son collègue et ami François Gros. La rencontre entre les deux hommes a lieu en 1948, deux avant que François Jacob ne rejoigne l’Institut Pasteur pour y entamer une carrière de chercheur sous la direction d’André Lwoff. Une direction qu’il est contraint de prendre après avoir renoncé à une vocation de chirurgien en raison de blessures de guerre trop importantes et douloureuses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte