DÉCOUVERTE D’UN MODE DE DÉFENSE NATURELLE

Des CD8+ « cross réactifs » contrôlent le VIH  Abonné

Publié le 25/03/2013

POUR MIEUX appréhender le mode d’action du VIH, une équipe de l’Inserm dirigée par Victor Appay (U 945, Pitié-Salpêtrière, Paris), en collaboration avec les Universités de Cardiff (Royaume-Uni), de Kumamoto (Japon), et de Monash (Australie), et avec le soutien de l’ANRS, a étudié les cellules de patients chez qui la réponse immunitaire s’est montrée efficace vis-à-vis du VIH et de ses variants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte