Editorial

Zéro « sans dents » en 2022 ?  Abonné

Publié le 16/04/2018

C’était une des propositions phares d’Emmanuel Macron dans le domaine de la santé. Le zéro reste à charge pour les prothèses audio et dentaires est depuis devenu emblématique de ses promesses. Souvenez-vous : à l’époque, François Fillon s’enferrait sur la définition du panier de soins, ouvrant un débat sur le petit et le gros risque, qui fut la première polémique qui tira sa candidature vers le bas...

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte