Des signes suggérant une efficacité en phase 1b

Un espoir avec le vaccin MSP3 contre le paludisme  Abonné

Publié le 04/10/2011

CET essai clinique de phase 1b, en double aveugle et randomisé, utilisant le vaccin MSP3 (Merozoite Surface Protein 3), a été conduit dans une zone d’endémie palustre (Burkina Faso). Ont été inclus 45 enfants de 12 à 24 mois qui ont été répartis en trois groupes selon des rapports 1:1:1 pour recevoir à J0, J28 et J56 trois doses : soit de MSP3 à 15 µg, soit de MSP3 à 30 µg, soit un vaccin anti-hépatite B à 10 µg.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte