Hôpitaux publics, libéraux, gouvernement, Sarkozy

Santé et présidentielle, les grandes manœuvres  Abonné

Publié le 16/01/2012
1326703889314918_IMG_75464_HR.jpg

1326703889314918_IMG_75464_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1326703878314916_IMG_75447_HR.jpg

1326703878314916_IMG_75447_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1326703874314915_IMG_75445_HR.jpg

1326703874314915_IMG_75445_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1326703884314917_IMG_75449_HR.jpg

1326703884314917_IMG_75449_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1326703871314909_IMG_75444_HR.jpg

1326703871314909_IMG_75444_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

QUI A DIT que la santé serait absente de l’élection présidentielle ? Si le sujet n’est pas encore prédominant dans la campagne (la crise, la dette et le chômage écrasent tout), un sérieux coup d’accélérateur s’est produit ces derniers jours, annonçant peut-être une montée en puissance des thématiques « santé et protection sociale » dans le débat préélectoral. Les Français y sont prêts.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte