Attractivité des carrières médicales à l'hôpital

Rythme, astreintes : du mieux pour les PH  Abonné

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 21/11/2016

Ouvertes en novembre 2015, les négociations sur l'attractivité des carrières hospitalières ont commencé à se concrétiser la semaine dernière par la parution de deux textes qui répondent en partie aux demandes des praticiens hospitaliers (PH).

Un premier arrêté avalise la création d'une nouvelle plage horaire pour les activités médicales programmées en fin de journée au bloc opératoire, dans les services d'imagerie et de radiothérapie et pour les activités postopératoires, d'explorations fonctionnelles ou de consultations externes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte