Courrier des lecteurs

Retraites : Delevoye se (nous) trompe

Publié le 14/11/2019

Concernant les retraites, M. Delevoye postule une inflation des salaires. Fort bien. J’affirme, moi, que, par construction, la décroissance sera la norme du futur (souhaitée ou non) compte tenu de la chute inéluctable des PIB Européens en rapport avec la contraction énergétique majeure qui nous attend. Adieu veau, vache, cochon et retraites. Ceci c’est demain matin. Donc ajustement de la valeur du nouveau point de retraite (à la baisse) par les gouvernants du moment compte tenu du plongeon de ce même PIB. CQFD.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)