Courrier des lecteurs

Retraites : Delevoye se (nous) trompe

Publié le 14/11/2019

Concernant les retraites, M. Delevoye postule une inflation des salaires. Fort bien. J’affirme, moi, que, par construction, la décroissance sera la norme du futur (souhaitée ou non) compte tenu de la chute inéluctable des PIB Européens en rapport avec la contraction énergétique majeure qui nous attend. Adieu veau, vache, cochon et retraites. Ceci c’est demain matin. Donc ajustement de la valeur du nouveau point de retraite (à la baisse) par les gouvernants du moment compte tenu du plongeon de ce même PIB. CQFD.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)