Entretien

Pr Hervé Chneiweiss, expert à la FRM : « Faire éclore la découverte de rupture »  Abonné

Publié le 21/09/2015
LE QUOTIDIEN : Pourquoi est-il urgent de « s’attaquer » à la maladie d’Alzheimer par d’autres approches que les biothérapies très investies par l’industrie ?

Pr HERVÉ CHNEIWEISS : Les essais cliniques représentent des coûts dix à cent fois supérieurs au budget annuel de la FRM. Mais l’échec des essais cliniques en cours signerait pour longtemps le retrait de l’industrie d’un domaine où l’évaluation des résultats prendra tellement de temps, 10 à 15 ans pour les stratégies de prévention, qu’aucune molécule d’intérêt ne sera rentable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte