Entre médecine et politique

Olivier Véran, toujours branché sur le secteur

Par Coline Garré
Publié le 20/07/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

« Le stéthoscope, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas », dit Olivier Véran.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?