Masques FFP2 : des soignants du CHU de Lille et le gouvernement règlent leurs comptes au Conseil d'État  Abonné

Par
Marie Foult -
Publié le 05/06/2020

Crédit photo : S.Toubon

« Mais vous ne savez même pas combien de masques vous distribuez par jour ? » Ce mercredi 3 juin, sous les dorures du Conseil d'État, l'impatience du Syndicat des médecins, ingénieurs, cadres et techniciens (SMICT-CGT) du CHRU de Lille lors de la séance publique l'opposant au ministère de la Santé devant le juge des référés illustrait bien le désarroi de nombre de médecins sur le manque d'équipements de protection face au Covid-19.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte