Transparence sur les données de santé

L’Open Data ne provoquera pas une révolution copernicienne  Abonné

Publié le 30/09/2013

USAGERS, chercheurs, assureurs... Tous attendent avec impatience l’accès public aux données de santé, comme en témoignent les 2 400 signatures récoltées par la pétition « Initiative transparence santé ». Lors d’un récent colloque parlementaire organisé par le cercle des décideurs Numérique et santé et présidé par le député socialiste Pascal Terrasse, plusieurs experts ont appelé à ne pas entretenir trop d’espoirs. Les partisans de la totale transparence plaident en effet pour une ouverture rapide des bases, réglementée et sous le coup d’une gouvernance robuste.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte