L’imagerie médicale, secteur dynamique mais doté d’un parc insuffisant, selon les radiologues libéraux

Par Anne Bayle-Iniguez
- Mis à jour le 22/10/2015

Crédit photo : Phanie

La dimension médicoéconomique de l’imagerie médicale est passée au crible dans trois études récemment dévoilées par la Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR, libéraux), à l’occasion des récentes Journées françaises de radiologie.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?