MUNICIPALES 2014 - Malgré les garde-fous de la loi Bachelot

L’hôpital reste la chasse gardée des maires  Abonné

Publié le 17/02/2014
1392646413498466_IMG_122926_HR.jpg

1392646413498466_IMG_122926_HR.jpg
Crédit photo : AFP

Les émois du printemps 2009 semblent loin derrière. Les élus locaux étaient pourtant montés au créneau pour défendre leur place à l’hôpital. En vain. Le Parlement a renforcé le rôle du directeur, et privé le maire de la présidence automatique du conseil d’administration, transformé en conseil de surveillance. Une petite révolution.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte