Lettres, huissier, préavis : les généralistes de Roanne préparent leur déconventionnement solidaire

Par Sophie Martos
- Publié le 13/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : Dr Bruno Pages

Les médecins généralistes du « Printemps de Roanne », dans la Loire, ne désarment pas, au contraire.

Après une semaine de grève du 3 au 9 octobre, les médecins roannais, toujours très mobilisés contre le projet de loi de santé adopté au Sénat le 6 octobre, ont décidé de programmer leur processus de déconventionnement « massif » et « solidaire », lorsque la loi Touraine aura été définitivement votée.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?