Pr Dominique Royère, directeur Procréation, embryologie et génétique humaines de l’ABM

« Les donneurs sans enfants peuvent se présenter dès maintenant dans les centres »  Abonné

Par
Publié le 26/11/2015

Crédit photo : Raphael de Bengy

LE QUOTIDIEN DU MÉDECIN : Pourquoi réaliser cette nouvelle campagne sur le don de gamètes ?

Pr DOMINIQUE ROYÈRE : Nous observons une évolution très régulière des dons de gamètes, notamment des dons d’ovocytes. Il y a eu 422 dons en 2012 et 456 en 2013, contre 265 en 2008.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte