Les dépenses exponentielles de soins infirmiers et de kinés dans le viseur de la Cour des comptes

Par Henri de Saint Roman
Publié le 15/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : S. TOUBON

Dans son rapport publié ce mardi, la Cour des comptes analyse la « dynamique très vive » (+ 5,7 % par an depuis 2000) des dépenses de soins infirmiers et de kinésithérapeutes : 10 milliards d’euros au total en 2014, qui se décomposent en 6,4 milliards pour les infirmiers et 3,6 milliards pour les kinés.

Selon la Cour, la croissance de ces remboursements est exponentielle sur la période considérée – les soins infirmiers ont bondi de 170 % depuis 2000. Pour les kinés, la progression atteint 100 %.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?