Adoption définitive de la loi sur la prostitution

Les associations s'alarment pour la santé des prostitué(e)s  Abonné

Par
Publié le 11/04/2016
pros

pros
Crédit photo : AFP

La France est le cinquième pays européen à pénaliser les clients de prostitué(e) s (entre 1 500 euros l'amende et 3 750 euros en cas de récidive).

Malgré 2,5 ans de parcours législatif et l'épuisement des navettes entre Assemblée nationale et Sénat, la proposition de loi socialiste n'a obtenu qu'un fragile consensus. En témoigne le nombre de députés qui ont voté le 6 avril : 87, dont 64 pour, 12 contre et 11 abstentions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte