Le reste à charge zéro « ne sera pas neutre sur le plan financier », prophétisent les institutions de prévoyance

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 12/06/2018
reste a charge

reste a charge
Crédit photo : PHANIE

Sur le point d'être finalisée et présentée ce mercredi au congrès de la Mutualité par Emmanuel Macron, la réforme du « reste à charge zéro », c'est-à-dire le remboursement intégral de certaines lunettes, prothèses dentaires et audioprothèses, ne fait pas le bonheur des institutions de prévoyance (IP). Le secteur a dressé ce mardi un « bilan en demi-teinte » des résultats des négociations menées avec le gouvernement. 

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?