Financement, pénurie (para)médicale, formation

Le NHS, grand enjeu des élections législatives au Royaume-Uni  Abonné

Par
Publié le 12/12/2019
Organisées pour régler la question du Brexit, les législatives anticipées se tiennent outre-Manche ce jeudi. Le National health service (NHS), système de santé publique, est devenu un argument de campagne majeur entre conservateurs et travaillistes.
Près de 35 000 médecins généralistes travaillent au NHS. Plusieurs milliers manquent à l'appel.

Près de 35 000 médecins généralistes travaillent au NHS. Plusieurs milliers manquent à l'appel.
Crédit photo : AFP

L'avenir du National health service (NHS), le service de santé publique britannique, va-t-il se jouer ce jeudi 12 décembre ? L'institution, créée en 1948 et employeur d'1,4 million de personnes, est au cœur des débats des élections législatives anticipées organisées ce jour, qui doivent permettre de renouveler la Chambre des communes et de former un nouveau gouvernement pour « mettre fin à l'impasse » sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (Brexit).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte