Le mot du Dr Claude Leicher (MG France)  Abonné

Publié le 19/01/2017

Dans cette primaire, de nombreuses mesures sont démagogiques ou inefficaces. La suppression du numerus clausus est improductive puisque les projections à dix ans montrent une démographie médicale positive. Restreindre la liberté d'installation ne mène à rien quand les candidats à la médecine libérale manquent à l’appel. Quant au tiers payant, la gauche fait semblant de le généraliser et la droite de le supprimer. Le sujet est épuisé. Et personne ne parle de complémentarité ville/hôpital.

Dr Claude Leicher, président de MG France

 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte