Essais cliniques

La perte de chance peut-elle ouvrir droit à indemnisation ?  Abonné

Par
Antoine Dalat -
Publié le 26/11/2018
droit médical

droit médical
Crédit photo : Phanie

Comment évaluer la perte de chance dans le domaine médical ? Cette notion peut-elle s’appliquer à un patient n’ayant pu bénéficier d’un traitement peut-être plus efficace dans le cadre d’un essai clinique, et ouvrir un droit à une indemnisation ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte