Greffe de rein : « refroidir » le corps des donneurs décédés améliore la transplantation  Abonné

Publié le 31/07/2015

Des chercheurs californiens disent avoir trouvé un moyen simple et efficace pour améliorer la reprise de la fonction rénale chez les patients recevant un rein issu d’un donneur en mort encéphalique : placer l’organisme du donneur décédé en légère hypothermie pendant plusieurs heures, avant le prélèvement d’organes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte