François Ruffin (La France insoumise) : « La psychiatrie est maltraitée en France »

Par Anne Bayle-Iniguez
Publié le 06/09/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
rufin

rufin
Crédit photo : S. Toubon

Rencontré ce jeudi lors d'une manifestation des soignants parisiens en psychiatrie à l'hôpital Sainte-Anne, François Ruffin détaille au « Quotidien » les raisons de son engagement en faveur de la psychiatrie publique. « Les psychiatres sont devenus des techniciens hypercompétents, qui exercent au cœur d'une crise invisible, une crise du lien social, de la parole et de la relation. Le tout dans des conditions de travail catastrophiques », déplore le député La France insoumise (LFI) de la Somme.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?