Éditorial

Fin de crise ?

Par
Publié le 03/07/2020

Les Français auraient-ils tout abdiqué pendant la crise du Covid ? Leur liberté, d’abord, acceptant, pendant le confinement, des restrictions sans précédent de leurs allers et venues, qui jamais n’avaient été contraints à ce point. Leur droit d’expression, ensuite. Dimanche, six électeurs sur dix ne se sont pas déplacés pour voter. Triste record que celui enregistré par ce scrutin – saucissonné en deux tours à quatre mois d’intervalle –avec un taux d’abstention jamais égalé sous la Ve République pour des municipales…

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)