Entretien

Éric Ducournau (Pierre Fabre Dermo-cosmétique PFDC) : « Nous allons nous renforcer en dermo-pédiatrie et onco-dermatologie »  Abonné

Publié le 14/09/2015
LE QUOTIDIEN : Quel est l’impact de la réorganisation du groupe Pierre Fabre au niveau de sa branche dermo-cosmétique ?

ÉRIC DUCOURNAU : Il y a un impact positif en matière de recherche et développement. Nous avons décidé de créer une franchise R&D en dermatologie qui sera positionnée à part entière au sein de l’Institut de Recherche Pierre Fabre et financée par Pierre Fabre Dermatologie. Cela entrainera le doublement de nos budgets de recherche en dermatologie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte