En croissance, l'hospitalisation à domicile regorge d'idées pour séduire les prescripteurs

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 30/05/2018
had

had
Crédit photo : S. Toubon

En décembre, l'optimisme n'était pas au rendez-vous pour le dernier bilan de l'hospitalisation à domicile (HAD). Six mois plus tard, le Dr Élisabeth Hubert, présidente de la Fédération nationale des établissements d'HAD (FNEHAD) peut retrouver le sourire. Sans toutefois crever le plafond, les chiffres sont encourageants. Le compteur affiche en 2016 une croissance de 5,4 % sur le nombre total de journées d'HAD (4,8 millions).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?