Entretien avec le responsable de l'unité infections respiratoires et vaccination de Santé Publique France

Dr Daniel Lévy-Brühl : « Se vacciner, c'est aussi protéger les plus vulnérables d'entre nous »

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 17/12/2018
levy

levy
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

LE QUOTIDIEN : Pourquoi la France a-t-elle fait le choix d'étendre l'obligation quand d'autres pays ont de bonnes couvertures vaccinales avec des vaccins uniquement recommandés ? Pourquoi ce choix législatif ?

Dr DANIEL LÉVY-BRÜHL : La proposition de la ministre de la santé Agnès Buzyn fait suite à un processus de longue date. En particulier, le rapport de Sandrine Hurel en janvier 2016 avait pointé du doigt que le statu quo avec le maintien d'un double statut vaccins obligatoires/vaccins recommandés n'était plus tenable.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)