DPC : en raison de la très forte demande, priorité absolue aux primo-accédants depuis octobre

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 04/10/2019

Crédit photo : S. Toubon

À trois mois de la fin de l'obligation triennale 2017-2019, l'agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC) a pris des mesures de « régulation » pour faire face à la forte hausse des inscriptions des professionnels de santé – dont les médecins – au DPC. « L'année 2019 bat déjà tous les records en termes d'engagement dans le DPC », résume l'agence. 

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?