Des urgentistes formés à Pékin avec l’aide de l’AP-HP  Abonné

Publié le 04/12/2014

Paris et Pékin sont liées par un partenariat sur la médecine d’urgence depuis 2003. Trente urgentistes chinois sont venus se former dans les SAMU parisiens avant les Jeux Olympiques, puis un centre franco-chinois de formation à la médecine d’urgence (CFMU) et de catastrophe a ouvert ses portes à Pékin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte