Trop de missions, pas assez de moyens

Des pistes pour sauver la PMI en péril, la profession attend des actes  Abonné

Par
Publié le 20/06/2019
PMI

PMI
Crédit photo : S. Toubon

C'est un système qui vit « une crise majeure ».

Dans son rapport, fruit de six mois de travail, la députée Michèle Peyron (LREM, Seine-et-Marne) dresse un constat accablant de la situation de la protection maternelle et infantile (PMI) en France. Créée après la seconde guerre mondiale, elle ne remplit plus ses objectifs fondamentaux – consultations médicales préventives, visites à domicile en pré et post-natal – et rencontre de lourdes difficultés financières et démographiques.

Désengagement, éparpillement

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte