Dépendance : la loi reportée à 2020, les associations s'impatientent

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 18/12/2019

Crédit photo : S. Toubon

L'année 2019 vit ses derniers instants et le projet de loi sur la prise en charge de la dépendance se fait toujours attendre.

Promis par Agnès Buzyn et Emmanuel Macron « avant la fin de l'année 2019 », la présentation et le vote de la loi grand âge et autonomie ont été reportés à 2020. L'actualité sociale chargée occupe à plein temps l'exécutif.

Ce report inquiète les associations du secteur qui attendent avec impatience une solution au malaise persistant dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?