Covid-19 : les TROD angine à l'officine pas recommandés en période épidémique

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 24/03/2020

Crédit photo : S. Toubon

En période épidémique du Covid-19, faut-il continuer à prescrire des tests rapides d'orientation diagnostique de l'angine (TROD) pour les personnes présentant un mal de gorge ? La réponse est non selon le message d'alerte de la Direction générale de la santé.

Pour limiter les déplacements des personnes malades et protéger les pharmaciens contre le risque de contamination, il est aujourd'hui recommandé aux médecins de ne plus rédiger d'ordonnance de dispensation conditionnelle en cas d’angine relevant d’un TROD. Une telle ordonnance autorise la délivrance de l'antibiotique par le pharmacien d'officine selon le résultat du test réalisé par le pharmacien.

Dans la même logique, le ministère recommande aux pharmaciens d'officine de ne pas effectuer de tests angine « afin de ne pas inciter les personnes infectées à se présenter dans les pharmacies d’officine pour des symptômes qui pourraient être en lien avec le Covid-19 ».

Effective depuis janvier 2020, la réalisation des TROD angine par les pharmaciens, actée dans l'avenant 18 entre la CNAM et cette profession, prévoit une rémunération spécifique des officinaux pour la prise en charge des patients.


Source : lequotidiendumedecin.fr