Dossier

Coffee-shops : la guerre du cannabidiol est déclarée Abonné

Publié le 25/06/2018
Coffee-shops : la guerre du cannabidiol est déclarée

cannabidiol
SEBASTIEN TOUBON

Dès l'ouverture, la file d'attente s'allonge rue Amelot, devant la porte de Cofyshop, le premier établissement parisien à vendre des produits CBD, surnommé « Cannabis légal » car dénué de THC. Au milieu d'un public majoritairement jeune et masculin, une vieille dame portant des attelles est venue trouver de quoi calmer ses douleurs. Les boutiques qui se multiplient depuis quelques semaines se gardent pourtant bien d'attribuer des allégations de santé aux produits CBD vendus sous forme d’herbe, de haschich de liquide pour vapoteuses, de sirop, d’infusion voire d'huiles de massage…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte