Ce que recouvrent les 2,4 milliards d’euros de compléments d’honoraires  Abonné

Publié le 16/07/2012

• Des effectifs en hausse

Les dépassements d’honoraires concernent en grande majorité les spécialistes. Leur effectif en secteur II a rapidement augmenté, passant de 30 % en 1985 à 42 % en 1990. On observe depuis une stabilisation (41 % en 2011) qui pourrait repartir à la hausse, puisque, pour faire face au coût grandissant de la pratique, les jeunes spécialistes sont de plus en plus en quête de souplesse tarifaire. En 2 010 et 2011, six spécialistes sur dix ont fait le choix de s’installer en secteur II.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte