Éditorial

Ça urge !

Par
Publié le 09/09/2019

Crédit photo : S. Toubon

En partie déchargée du dossier des retraites depuis l’arrivée de Jean-Paul Delevoye au gouvernement, Agnès Buzyn va visiblement devoir se consacrer cette semaine à plein temps au dossier brûlant des urgences. Ce lundi 9 septembre sera d’ailleurs à marquer d’une pierre blanche dans la résolution du conflit, puisque la ministre de la Santé reçoit à ce propos les syndicats et doit annoncer de nouvelles mesures pour tenter d’apaiser le climat. Pas si simple. Ce n’est pourtant pas la première fois qu’une grève éclate aux urgences.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)