C à 25 euros : cinq généralistes de Romillé défient leur caisse primaire

Par Henri de Saint Roman
Publié le 14/10/2016
- Mis à jour le 14/10/2016
cpam

cpam
Crédit photo : S. Toubon

Depuis qu'ils ont décidé d'un commun accord en février 2016 de facturer leurs consultations 25 euros, les cinq généralistes de la maison médicale de Romillé (Ille-et-Vilaine) se disent « harcelés » par la directrice de leur caisse primaire. À telle enseigne qu'ils invitent patients et médias à venir les rencontrer sur leur lieu de travail* mardi 18 octobre à 19 h 30.

Faire rentrer les généralistes dans le rang

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?