Les praticiens diplômés hors UE en quête de clarification

Autorisation d'exercice : les PADHUE précaires toujours pas rassurés

Par
Marie Foult -
Publié le 27/11/2019

De nouvelles dispositions d'autorisation d'exercice entrent en vigueur en 2020 pour les praticiens à diplôme hors Union européenne (PADHUE). La tutelle assure que la plupart des situations précaires seront traitées mais les médecins concernés restent inquiets.

Souvent précaires, les PADHUE ont bénéficié d'un toilettage de leur statut dans la loi de santé

Souvent précaires, les PADHUE ont bénéficié d'un toilettage de leur statut dans la loi de santé
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

« Quelles pièces mettre dans le dossier ? », « Que faire s'il me manque des mois d'exercice ? ». Pour les médecins diplômés hors de Union européenne, les règles du jeu changent mais les inquiétudes demeurent. Mi-novembre, une centaine d'entre eux se sont réunis à l'hôpital européen Georges Pompidou (Assistance publique – hôpitaux de Paris), pour le 23e congrès de la Fédération des praticiens de santé (FPS).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?