Arrêts de travail : hausse du taux d'absentéisme et des coupures longues  Abonné

Par
Marie Foult -
Publié le 05/09/2019
Le baromètre Réhalto sur les arrêts de travail révèle une augmentation du taux d'absentéisme et des arrêts longs (plus de trois mois). Le burn-out caractérise 7 % des salariés arrêtés. Le télétravail semble une piste prometteuse.
Le burn-out touche surtout les CDD, les femmes et les moins de 30 ans

Le burn-out touche surtout les CDD, les femmes et les moins de 30 ans
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

La société Réhalto publie aujourd'hui la cinquième édition consécutive de son baromètre* sur les arrêts de travail, en partenariat avec BVA. Le taux d'absentéisme dans les entreprises de plus de 50 salariés (nombre total des journées d'absence rapportées au nombre de jours calendaires) a progressé de près de 7 % par an sur la période 2014/2018.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte