Affaire Naomi : Agnès Buzyn rassure et fixe le cap avec les médecins urgentistes

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 14/05/2018
Buzyn

Buzyn
Crédit photo : Ministère de la Santé

Agnès Buzyn recevait aujourd'hui au ministère de la Santé plusieurs représentants des urgences pour tenter de tirer les leçons du drame survenu à Strasbourg. Pour rappel, Naomi Musenga, une jeune femme de 22 ans décédait le 29 décembre dernier, quelques heures après avoir été moquée au téléphone par l'opératrice du SAMU en charge de l'appel.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)