Un conflit médical dégénère et jette le discrédit sur un service de dermatologie

Accusations publiques, harcèlement : le CHU de Besançon dans la tourmente  Abonné

Par
Publié le 27/03/2017
besancon

besancon
Crédit photo : AFP

C'est une querelle médicale et scientifique qui s'envenime et explose au grand jour. Dernier épisode : l'agence régionale de santé (ARS) Bourgogne Franche-Comté a saisi la juridiction ordinale pour infractions au code de déontologie médicale. Le médecin visé par la plainte est le Pr Philippe Humbert, ancien chef de service de dermatologie du CHU de Besançon, auteur de graves accusations contre ses confrères.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte