Rétro : sur le sentier de la guerre

2001-2002 : le C à 20 euros, conflit sur fond d’élection présidentielle

Par Adrien Renaud
Publié le 06/08/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : S. TOUBON

À la fin de l’année 2001, la France n’a qu’une question en tête : qui remportera l’élection présidentielle ? Les généralistes, eux, ont une autre priorité : la revalorisation de leurs honoraires. Ils tentent de faire pression sur les candidats avec un mot d’ordre simple : le C à 20 euros.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?