Pour mon smartphone

Vidal sur Android

Publié le 29/09/2011
1318245095280033_IMG_67143_HR.jpg

1318245095280033_IMG_67143_HR.jpg

Après iPhone et Blackberry (plus de 20 000 téléchargements), le Vidal est arrivé sur Android. Et tout ce que cela apporte dans l’exercice hors du cabinet est implicite. La difficulté née de la généralisation des génériques peut, par exemple, provoquer une certaine gêne en visite, une interrogation devant un nouveau patient. Voire, parfois, révéler une trahison de notre mémoire. Grâce au smartphone, la réponse est là, immédiate. Ajoutons aussi une fonction inexistante dans le dictionnaire rouge : la recherche par indications.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?