Le point de vue de Gérard Raymond*

Médicaments et progrès thérapeutique : garantir l’accès, maîtriser les prix

Publié le 07/10/2019

Les innovations de rupture doivent pouvoir être accessibles à ceux qui en ont besoin et leurs prix doivent être mieux contrôlés, insiste ce représentant des associations de patients. Gérard Raymond plaide pour plus de transparence dans la fixation des tarifs et pour un regroupement des États européens pour négocier face aux laboratoires.

Crédit photo : Vincent MACHER

Ce début du XXIe siècle est marqué par de nombreuses découvertes souvent prometteuses dans le domaine de la santé. L’arrivée de ces innovations constitue un espoir pour des millions de patients, particulièrement pour les traitements des pathologies chroniques ou orphelines.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)