Les demandes d'ATU nominative se font désormais via une application

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 06/03/2019
ansm

ansm
Crédit photo : S. Toubon

Les modalités de traitement des demandes d'autorisation temporaire d'utilisation nominative (ATUn) ont évolué vers plus de transparence et d'accessibilité depuis septembre 2018. Alors qu'un numéro de fax unique avait été mis en place provisoirement, les demandes d'ATUn se font, à compter du 4 mars, grâce à une application appelée e-Saturne, a annoncé l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

« La mise à disposition de l’application e-Saturne constitue la dernière étape de la transformation du dispositif de traitement des demandes d’ATUn, qui s’inscrit dans le cadre du programme de modernisation et de transparence de l’ANSM », indique l'agence.

Cette application Web de télétransmission permet de dématérialiser les demandes et les autorisations, l'objectif étant de simplifier les échanges entre les hôpitaux et l'ANSM, tout en favorisant un accès rapide aux médicaments en ATUn pour les patients. « Elle sécurise les échanges entre les prescripteurs, les pharmaciens et l’ANSM, facilite les demandes de renouvellement et réduit les délais de réponse par l’ANSM », souligne l'ANSM.

La plateforme a été évaluée au cours d'une phase pilote auprès de pharmacies hospitalières. Elle est désormais accessible à tous les professionnels de santé hospitaliers qui disposent d'une carte de professionnel de santé. En effet, cette carte est nécessaire, avec un poste informatique pourvu d'un lecteur, pour se connecter à e-Saturne.

L'application va progressivement remplacer la communication par fax qui reste possible jusqu'à la fin de l'année.


Source : lequotidiendumedecin.fr