ATU nominative : l'ANSM modifie les modalités de traitement des demandes
Brève

ATU nominative : l'ANSM modifie les modalités de traitement des demandes

Charlène Catalifaud
| 21.08.2018

À compter du 17 septembre 2018, les modalités de traitement des demandes d'autorisation temporaire d'utilisation nominative (ATUn) seront modifiées pour « une meilleure transparence et une meilleure accessibilité », annonce l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Un référentiel des spécialités délivrées dans le cadre des ATUn sera mis à disposition des professionnels de santé sur le site de l'agence. Y figureront notamment la liste des médicaments disponibles en ATU (ATUn ou ATU de cohorte) et les critères d'octroi des ATUn. Les professionnels de santé devront consulter ce référentiel avant toute demande. En cas de demande répondant aux critères mentionnés, ils devront s'engager à les respecter via le nouveau formulaire de demande disponible sur le site de l'ANSM. Ces demandes seront ainsi traitées plus rapidement. Les autres demandes – médicament ne figurant pas dans le référentiel ou situation clinique ne correspondant pas aux critères d'octroi – devront être justifiées.

Les professionnels de santé pourront désormais envoyer leur demande, depuis la pharmacie à usage intérieur, grâce à un numéro de fax unique (01.55.87.36.12) contre quatre numéros auparavant, avant que ne soit mise en place d'ici à la fin de l'année une application Web de télétransmission.

« Ce nouveau dispositif vise à garantir un accès transparent, rapide et équitable à l’innovation thérapeutique pour les patients », indique l'ANSM.

« Les ATUn, délivrées par l'ANSM, permettent chaque année à près de 20 000 patients atteints de maladies graves ou rares d’avoir accès à des médicaments qui ne disposent pas d’autorisation de mise sur le marché (AMM) en France », rappelle l'ANSM. 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
Vidal

Réforme des ECN : « S'il faut reculer d'une année, on reculera d'une année », prévient Frédérique Vidal

Invitée ce mardi matin aux Contrepoints de la santé, à Paris, la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation n'a pas exclu un assouplissement du calendrier de suppression des ECN. Interrogée plus... 1

Effic'Asthme, l'appli pour apprendre aux parents à gérer les crises d'asthme de l'enfant

Efficasthme02

Respiration sifflante, soulèvement alterné du thorax et de l'abdomen… pas de doute : ce jeune enfant virtuel de 2 ans est en train de faire... Commenter

41 000 décès sont attribuables à l'alcool chaque année en France, selon le BEH

alcoolisme

Le nombre de décès liés à la consommation d'alcool reste très élevé en France : 41 000 pour l'année 2015, selon une estimation publiée... Commenter

Réforme des retraites : l'UFML veut informer les médecins de « ce qui se trame »

RETRAITE

Méfiance absolue autour de la réforme des retraites ! Une étude dévoilée ce mardi, menée par l'économiste libéral Frédéric Bizard pour... 5

Evénement

Des blouses blanches entre doléances et revendicationsParoles de médecins dans le grand débat

evenement

Ils sont plus de 200 praticiens à avoir alimenté la consultation lancée fin janvier par « Le Quotidien ». Il ressort de celle-ci un profond... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter