Brûlot du Pr Even : l’Ordre condamne et envisage des « suites déontologiques »

Par Henri de Saint Roman
Publié le 14/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : S. TOUBON

L’Ordre des médecins, dont la chambre disciplinaire de première instance a déjà condamné le Pr Even à un an d’interdiction d’exercice, dont six mois fermes, à la suite de ses attaques contre les allergologues dans un précédent livre, ne goûte guère celles qu’il porte dans son dernier ouvrage, « Corruption et crédulité en médecine ».

Un climat de défiance

« Ces propos constituent un manquement aux règles déontologiques qui s’appliquent à tous les médecins », rappelle le CNOM qui prévient qu’il « statuera sur les suites déontologiques à donner à cette affaire » lors d’une session ce mois-ci. L’Ordre note que ce livre, « bien loin d’une démarche de transparence », ne fait que « renforcer un climat de défiance chez les patients ».

Dans ce dernier livre, le Pr Philippe Even cite nommément un certain nombre de confrères, qu’il accuse de collusion avec l’industrie pharmaceutique sur la base de critères qu’il a lui-même choisis. Il revient aussi sur certaines classes thérapeutiques, comme les statines, assurant qu’il ne sert à rien de faire baisser le taux de cholestérol.

H.S.R.

Source : lequotidiendumedecin.fr