La CNAM veut mettre un coup d’arrêt aux IJ

La chasse aux gros prescripteurs est ouverte  Abonné

Publié le 08/09/2014

Après une première vague de chasse aux « prescriptions atypiques » d’indemnités journalières en 2012, l’assurance-maladie lance une nouvelle opération pour contraindre les gros prescripteurs à lever le stylo. Les remboursements d’IJ ont progressé de 3,5 % sur les sept premiers mois de 2014, selon la CNAM.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte